Affaire "un laveur d'auto meurt au commissariat du 18eme" : Le père de la victime brise enfin le silence.

KONATE HAMED, jeune Sénoufo de 26 ans originaire de Daloa, est décédé le dimanche dernier 14 novembre 2021 dans des conditions assez curieuses après avoir été mis à garde à vue au commissariat du 18ème arrondissement de la Riviera 3. Quelques jours après ce malheureux événement, le père de la victime est enfin sorti de son mutisme.


L'affaire de la mort du jeune laveur d'auto continue de défrayer la chronique. On se rappelle  des appels sans cesse des internautes à la recherche des parents de la victime. Apparemment c'est chose faite puisque son père s'est présenté hier dans le bureau du commissaire du gouvernement Ange Kessi. Il a enfin réagi sur cette affaire.

" Nous avons été reçu dans la soirée d'hier, par le commissaire du gouvernement, le procureur Ange kessi Bernard qui nous a rassuré que l'autopsie pratiquée sur le corps de notre fils Konaté Yardjouma Hamed s'était bien déroulée. Ainsi, nous pouvons dès à présent disposé du corps de l'enfant pour son enterrement. Le programme vous sera communiqué ultérieurement ", a indiqué le géniteur du défunt hier . 


Rappelons que suite à l'incident, le chef de service du commissariat de Police du 18è arrondissement a été débarqué.