Ouattara en colère contre ses ministres : ce qu'il reproche à Adama Bictogo.

Selon le site d'investigation Africa Intelligence dans son édition parue ce 14 décembre, le président Alassane Ouattara n'y est pas allé par quatre chemins pour recadrer ses ministres.


" Le président ivoirien a profité du conseil des ministres de la rentrée pour mettre en garde le gouvernement sur le faible taux d'exécution des réformes en cours.


Il a également rappelé la prééminence de l'autorité du premier ministre Patrick Achi face au directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo "
 , révélé le site.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a souhaité déclarer à ses ministres qu'ils évoluaient avant tout "au service du gouvernement", et non du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti présidentiel.

Même si Alassane Ouattara n'a cité aucun nom, le chef du gouvernement s'est en effet plaint à plusieurs reprises de la "trop grande influence" de Bictogo sur plusieurs ministres.

" Pour Ouattara, l'autorité du premier ministre Patrick Achi doit prévaloir sur celle du directeur exécutif du parti, Adama Bictogo", dévoile le site.