URGENT : Un détenu meurt au CHU de Cocody dans des conditions choquant la conscience. (PHOTOS)

En détention à la prison civile de Yopougon, depuis 9 ans,  Agoh Danho Philippe est décédé le 17 juillet dernier dans des conditions choquant la conscience.


Interné depuis près de deux mois au 10ème étage du CHU de Cocody,  Agoh Danho Philippe transféré dans ce centre hospitalier par les soins de l'administration pénitentiaire de la Maca, est décédé suite à un cancer du poumon.


Mais selon nos sources, le prévenu qui n'est mêlé ni de près ni de loin à des actes subversifs, est mort les pieds attachés à une des tiges de son lit d'hospitalisation. 


Depuis quelques jours donc, les parents biologiques du défunt prisonnier veulent savoir pourquoi le prévenu Agoh Danho Philippe a été abandonné à la charge de sa famille, alors qu'il était toujours en détention à la Maca.  Soutenus par le village, ils promettent de donner une suite judiciaire à l'affaire. 


Du coté des autorités pénitentiaires, on tente de calmer le jeu en laissant croire à la famille que le prévenu avait été remis en liberté depuis lors, et qu'elles attendaient le moment propice pour lui faire signer les documents administratifs liés à sa sortie de prison.