Exclusif : Découvrez les raisons qui ont précipité le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire.

Laurent Gbagbo est rentré à Abidjan après dix ans d'absence, alors quelles sont les raisons qui ont précipité son retour près de trois mois après son acquittement définitif?



Acquitté définitivement le 31 mars 2021 par la chambre d'appel de la cour pénale internationale, Laurent Gbagbo a souhaité rentrer le plus vite possible dans son pays la Côte d'Ivoire.


Depuis plus de 30 ans qu'il est au service de la lutte démocratique, Laurent Gbagbo a toujours laissé des traces de paix et de dialogue dans toutes ses actions.

Il a donc décidé de rentrer pour prendre activement sa place dans le jeu politique et pour réconcilier les ivoiriens car il était le maillon manquant pour enclencher le processus.

En effet pour son vocate Maître Habiba Touré , le président Gbagbo, une fois rentrer dans son pays devrait participer à '' l'union des ivoiriens, participer à la ''réconciliation ''véritable des fils et filles de ce pays.

Il n'est donc habité par aucun esprit de revanche, son coup de fil téléphonique au défunt premier ministre Hamed Bakayoko pour le féliciter et les propositions faites en vue de réconcilier les ivoiriens en sont une parfaite illustration.

De plus que ce soit dans le monde littéraire, politique ou cinématographique, tous ont relaté la vie de l'homme, tous sont unanimes sur le mérite, le Credo et la vision du grand homme politique qu'il est; et sur sa volonté de faire la politique autrement, en dehors de la haine et du mépris pour l'adversaire politique.

Ce qui fait la force de Laurent Gbagbo c'est qu'il a toujours considéré ses opposants comme des adversaires et non des ennemis c'est pourquoi face à toutes les situations que l'on peut juger ''chaotiques'' pour son pouvoir, il a toujours considéré que le dialogue est l'âme la plus puissante pour sortir du chaos d'où sa célèbre formule : «Asseyons-nous et discutons»

Laurent Gbagbo est donc rentré au pays pour réhabiliter dans un esprit de paix, de réconciliation, de pardon, de dialogue et de tolérance.