Rougeole : l’Association des jeunes visionnaires du Grand Bandundu met la pression sur le ministre de la Santé !

Les agents de santé lancent d’urgence une campagne de vaccination contre la rougeole ciblant 67 000 enfants en Ituri au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), une région ravagée par un conflit armé et foyer de la deuxième épidémie d'Ebola la plus meurtrière de l’histoire.


Au moins 1 981 décès dus à la rougeole ont été signalés cette année en RDC, dont plus de deux tiers d’enfants de moins de 5 ans. Au 23 juin, près de 115 000 cas suspects de rougeole avaient été signalés, soit beaucoup plus que les 65 000 cas enregistrés en 2018.

L’Association des jeunes visionnaires du Grand Bandundu demande au ministère de la Santé de s’impliquer pour mettre un terme à l’épidémie de la rougeole qui attaque les enfants dans plusieurs villages du territoire de Bagata, dans la province du Kwilu.

« Cette épidémie est sortie de Kibalaluli vers les villages environnants », témoigne Faustin Kinkufi, président de cette association, redoutant une propagation de la rougeole si rien n’est fait pour la stopper.

De son côté, le ministre provincial de la Santé du Kwilu, Arnold Kapalati, qui séjourne à Kinshasa, confirme les faits, précisant que cette épidémie concerne tout le Grand Bandundu. 

Commentaires