CAN 2019 : à la rencontre des léopards !

La RDC est l'une des nations ayant une "bonne présence" à la Coupe d'Afrique des Nations.


Deux fois champions d'Afrique, les Léopards font aussi partie des équipes dont les joueurs sont les plus connus grâce notamment aux danses appelées "Fimbu", en français - le fouet. exécutées pour célébrer les buts.

Le Congo a été quart de finaliste lors de la précédente CAN et espère aller plus loin au cours de cette édition.

La RD Congo est dans le même groupe que l'Egypte, l'Ouganda et le Zimbabwe.
Pour bien aborder cette grande fête continentale réunissant toutes les grandes nations et grandes stars du football africain encore en activité, les Léopards de la RDC ont entamé depuis ce début du mois de juin un stage de préparation à Marbella (Espagne).

Alors que l’heure est au rassemblement de joueurs provenant dans différents championnats, la sélection de Florent Ibenge semblent se confronter aux problèmes qui la gangrènent depuis déjà un bout de temps.

Après la publication d’une liste de 32 joueurs pour la présélection en Espagne, plusieurs autres problèmes restent palpables jusqu’à nos jours dans le fief des Léopards de la République démocratique du Congo, et cela, avant la connaissance de 23 léopards qui seront retenus pour l’Egypte.

Et parmi les maux auxquels sont confrontés les ambassadeurs de la RDC pour cette CAN Egypte 2019, on peut citer l’éternel problème lié au retard dans l’obtention d’un passeports et visa des athlètes et autres membres pour quitter le pays.


Commentaires