Ne Muanda NSEMI souhaite rencontre le chef de l'état Félix Tshisekedi !

En RDC, Ne Muanda Nsemi, le chef du mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo a été remis en liberté provisoire, selon la police. Il a donc quitté vendredi 10 mai en fin d’après-midi la prison de Makala où il avait été reconduit la veille après son arrestation. Na Muanda a fait annoncé qu'il va rencontrer le chef de l'état Félix Tshisekedi. 


Depuis sa réapparition surprise lundi, des tractations ont eu lieu à Kinshasa pour savoir quel sort lui serait réservé. Au moment de son évasion spectaculaire de la prison de Makala, il y a deux ans, Ne Muanda Nsemi était poursuivi pour outrage au chef de l’État et incitation à la violence après des affrontements entre ses adeptes et les forces de l’ordre dans la capitale. Il n’a jusqu’à présent été jugé, ni condamné.

Ne Muanda Nsemi répondait brièvement au micro du magazine actu 30 : « Je vais le voir. Je suis une grande personnalité du pays. Je vais voir le président de la République au courant de la semaine prochaine ».

À sa réapparition, il y a quelques jours, il a déclaré vouloir travailler pour la paix et la reconstruction du pays.
Mais beaucoup voulait le voir en prison. Il n’y a passé qu’un jour, le temps pour lui de se faire soigner du malaise qu’il avait eu. Certains ont vu dans sa libération, un véritable théâtre de chez nous.



Commentaires