Le père de Maître Gims agressé à son domicile !

Le chanteur Djuna Djanana a été attaqué, dimanche, par cinq individus qui se sont introduits chez lui, apparemment sans rien lui dérober. Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête pour « tentative de vol avec violence ».


C’était un long dimanche d’inquiétude pour les rappeurs et chanteur de R&BGims et Dadju. Djuna Djanana, le père des deux artistes, a été victime d’une violente agression, dimanche 5 mai, à son domicile de Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine (92), a indiqué Closer. Alors que le magazine indiquait que l’homme de 64 ans a été embarqué de force par trois personnes dans une voiture pour lui réclamer de l’argent en échange de « protection», Télé-Loisirs précise, d’après une source judiciaire, que le père de Gims a été en réalité attaqué par cinq individus, toujours à son domicile. Les agresseurs l’ont violemment frappé, sans rien lui voler. Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête pour « tentative de vol avec violence ».

Toujours selon les informations de Closer, le parquet de Nanterre aurait ouvert une enquête pour « séquestration et violences ». Pour l’heure, ni la victime présumée, ni aucun membre de sa famille ne se sont exprimés publiquement sur cette affaire. Après un retour express dans l’Hexagone, Maître Gims se trouve à nouveau chez lui, au Maroc. Chanteur star en République démocratique du Congo, Djuna Djanana était un membre du célèbre groupe Viva La Musica, fondé et dirigé par l’iconique Papa Wemba dans les années 1970. Sous le choc, ses fans sont depuis nombreux à lui adresser des messages de soutien.

Commentaires