Ce remède de grand-mère à base de citron déloge les graisses du ventre, des cuisses, du dos et vous fait perdre du poids

Envie de perdre quelques kilos superflus ? Un régime à l'horizon ? Et pourquoi ne pas utiliser un aliment sain et économique aux vertus naturelles : le citron ! Simple, rapide et efficace : que peut-on demander de plus !

Le principal composant du citron est l’acide citrique qui entre en action quand il s’agit de dégrader les graisses, les sucres et les protéines. Mais ce n’est pas tout, le citron est un agrume qui a bien d’autres avantages.

Bienfaits du citron

Si vous souhaitez perdre du poids, l’agrume peut vous aider à déloger plus facilement les graisses résiduelles. Grâce à son action efficace sur les toxines accumulées dans l’organisme, il contribue à la dissolution de graisses tenaces qui peuvent également être responsables de troubles cardiovasculaires. Selon une étude, les polyphénols présents dans cet aliment permettent de lutter contre l’obésité. Grâce au niveau élevé en pectines de l’aliment, l’absorption de sucres par l’estomac est ralentie. Ces composés actifs stimulent aussi la sensation de satiété, essentielle pour résister aux fringales entre les repas. Un aliment à privilégier lors d’un régime amincissant ou hypocalorique.

Bienfaits du raifort

Le raifort est une plante herbacée qui sert de condiment pour relever le goût des plats. C’est également un aliment idéal pour stimuler la perte de poids. Avec 69 calories pour 100 grammes, il est riche en fibres ce qui permet de promouvoir un effet de satiété. Selon cette étude, ce condiment agit en contrant l’absorption des graisses responsables de la prise de poids. Autant d’atouts qui poussent à l’ajouter à notre régime alimentaire.

Bienfaits du gingembre

En plus d’être un aliment santé imparable, le rhizome asiatique possède des propriétés amincissantes. Sa richesse en leptines permet de stimuler le sentiment de satiété mais également de réguler l’assimilation des graisses dans l’organisme. Selon cette étude, son action thermogénique permet une perte de poids sans affecter le métabolisme des hommes en surpoids. Pour toutes ces raisons, la racine est un allié minceur redoutable ainsi qu’un coupe-faim naturel et inoffensif.

Bienfaits de la cannelle

Cultivée depuis des millénaires, la cannelle a également des propriétés minceur imparables. L’épice ralentit l’assimilation du sucre par l’organisme tout en favorisant le sentiment de satiété. C’est scientifiquement prouvé : la consommation de thé à la cannelle permet de réduire la perte de poids chez les adolescentes souffrant d’obésité.

Bienfaits du miel

Même si le miel est à consommer avec modération dans le cadre d’un régime amincissant, cela reste une alternative saine au sucre blanc. A en croire les résultats de cette expérience comparative menée in-vivo, le miel est un édulcorant naturel qui n’empêche pas la perte de poids.

Préparation du remède minceur

Pour tirer le meilleur de ces ingrédients naturels, nous vous recommandons de les consommer biologiques.

Ingrédients

125 grammes de raifort frais

2 centimètres de racine de gingembre

3 cuillères à soupe de miel

4 citrons

2 cuillères à soupe de cannelle

Préparation

– Placez le gingembre, le citron et le raifort dans un mixeur et mettez-le en marche pendant 3 minutes.


– Après avoir obtenu une consistance liquide, ajoutez le miel et la cannelle. Mixez jusqu’à ce que la préparation soit fluide.


– Conservez le remède minceur dans un récipient en verre.


Utilisation

Consommez une cuillère à soupe de ce remède deux fois par jour avant les repas ou l’activité physique. Cette cure doit être prise pendant une durée de 2 semaines. Pour rappel, consultez votre médecin traitant avant de consommer un remède naturel ou de suivre une cure.


Attention !!!
Le citron est déconseillé en cas d’ulcère d’estomac, de troubles gastriques, biliaires ou de calculs rénaux.
Le gingembre est à proscrire avant et après une intervention chirurgicale, dans le cas d’une prise de traitement anticoagulant ou de calculs biliaires et pour les femmes enceintes après le premier trimestre de grossesse.

Commentaires