Numérique : les défis à relever lors du Kinshasa Digital week !

Kinshasa Digital Week a organisé deux journées de son rendez-vous annuel des innovations technologiques et des décideurs, du vendredi 12 avril au samedi 13 avril à l'hôtel Pullman.



Kinshasa Digital est une organisation basée dans la capitale. Sa mission majeure est d'accélèrer la transformation digital de la RDC et l'Afrique centrale. Il offre aussi un accompagnement sur-mesure et des formations numériques aux entreprises et institutions. Kinshasa Digital s?emploie aussi à accompagner des startups focalisées sur l?impact social dans son incubateur à Kinshasa. Pendant ces deux journées de Kinshasa Digital Week, l?occasion était offerte aux organisateurs de rassembler les parties prenantes autour des idées innovantes des sociétés de technologies africaines.

Un des intervenants à cette édition de Kinshasa Digital, le professeur de droit du numérique identifie deux principaux chantiers. « La souveraineté numérique et l?économie numérique. La souveraineté numérique signifie que nous devons avoir un plan sur les infrastructures, sur la gestion des données et sur la construction d?une administration électronique », précise-t-il.

Un conseil du président de la République, Dominique indique qu'il est urgent de créer un référence. « Nous sommes un des derniers pays au monde à ne pas avoir de registre national où les citoyens n?ont pas de carte d?identité. Ils ont des permis de conduire, ils ont des cartes d?électeur. Cela sera beaucoup plus simple, à l?avenir, pour organiser des élections, pour gérer, je dirais l?administration, la relation entre l?Etat et le citoyen, pour les bases de données qui seront interconnectées avec les services fiscaux, le service patrimonial, foncier. C?est le chantier prioritaire », estime-t-il.

Commentaires