Election des gouverneurs à Sankuru, les députés ont boudé !

Le quorum n’est pas encore atteint ce samedi 13 avril à l’assemblée provinciale du Sankuru, pour l’élection du gouverneur de cette province. À Lusambo, chef-lieu de la province du Sankuru, la confusion entoure l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur, prévue, ce samedi, par la CENI.


Pendant que le président du bureau de l’assemblée provinciale demande aux députés provinciaux de rester à la maison, dans un autre communiqué, publié dans les médias, le vice-président convoque la plénière.
Jusqu’à 12 h locales, seulement 9 députés sur un total de 25 sont dans la salle des plénières.

Si le quorum n’est pas atteint, la CENI va décréter un autre report, indique Justin Omokala, l’un des élus du Sankuru, qui se trouve à l’assemblée provinciale et qui a été joint par Radio Okapi.

« Il y a eu un petit couac au niveau de la communication. Le président a responsabilisé le rapporteur de l’assemblée provinciale de nous communiquer qu’il y aura une réunion de vote aujourd’hui. Ce matin, le président lui-même a pris l’initiative de communiquer à la Radio qu’il n’y aura pas plenière. Ce qui a créé la confusion. Mais ce n’est pas l’assemblée provinciale qui décide qu’il n’y aura pas élection. C’est à la CENI de nous communiquer », indique Justin Omokala.

Commentaires