Bruno Tshibala passe à la vitesse supérieure avec le cas de Eliezer Ntambwe !

Le Premier ministre congolais, Bruno Tshibala porte plainte contre « les faits graves d’imputation dommageable ».


« Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux lundi 4 février 2019, le sieur Eliezer Ntambwe prétend par des propos clairs et précis qu’il n’y aurait pas des climatiseurs opérationnels à la primature, ni des toilettes propres. Il ajoute que mes enfants gaspillaient inutilement l’argent et ont tous échoué. Selon lui, il est mon chef car il est élu député et on verra comment il va m’arrêter comme pour Peter Tiani », a écrit Tshibala via son conseil dans sa plainte adressée au Procureur Général près la Cour de cassation.

Tshibala qualifie ces propos des mensongers et sont « caractérisés par une intention manifeste de nuire et de diffamer ». Le Premier ministre suggère que cet acte du député soit réprimé « sévèrement » parce que, selon lui, Eliezer Ntambwe prétend être au-dessus de la loi.

Commentaires