La fille d’un notable d’Edea dénonce les abus incestueux de son père ! ‘’ Il m’enchainait tous les soirs et me violait… ‘’

Terrible témoignage que celui de cette jeune dame qui a décidé de rompre le silence après les abus sexuels qu'elle a subis, de la part de son propre géniteur.
Aujourd'hui, âgée de 34 ans, elle traine toujours les séquelles de ces rapports incestueux qui remontent à sa tendre enfance.

Son père, auteur de ces ignominies, serait une personnalité importante, résidant à Edea. 
Dans ce témoignage, la victime narre la façon dont son père l'agressait sexuellement après le décès de son père.

Nous vous proposons l'intégralité de son témoignage en anonyme :

Moi c'est Chantal, je suis âgée de 34ans et j'ai un gros problème !
Dans mon enfance, j'ai été abusée par mon père pendant plus de 6ans. Il m'enchaînait sur le lit et abusait de moi tous les jours. De l'âge de 7 ans à 13 ans. Mon cauchemar a commencé juste après la mort de ma mère. Je me suis confiée à plusieurs personnes de mon entourage mais rien. Non pas qu'elles se taisaient, certaines d'entre elles allaient voir mon père et lui faisaient part de mes plaintes; mon père leurs offrait à boire et leurs donnait de l'argent et ces personnes repartaient sous silence.
Ce qui me choquait est que presque toutes ces personnes me traitaient de menteuse'.

'Après plusieurs tentatives de fugue, j'ai finalement réussi par la grâce de DIEU. Je tiens à rappeler que l'accès à notre domicile était interdit à tous les membres de la famille. Mon père était un grand cadre dans une société basée à Edea. Après plusieurs semaines dans la rue, j'ai fini par tomber sur un membre de ma famille maternelle avec qui je me suis installée jusqu'à ce que je rencontre le père de mes enfants. Quant à mon père, j'avais appris qu'il était en prison et aujourd'hui il est sorti. Je ne sais pas comment il a fait pour me retrouver. Il m'a encore menacé; j'ai peur, car j'ai 3 enfants aujourd'hui et je suis inquiète pour eux. Car à cette époque, il violait aussi les enfants du quartier dans lequel nous vivions. Donc je sais de quoi il est capable...!'