"La ch*tte à ta mère": une violente altercation éclate entre Piqué et Griezmann (VIDEO)

Les champions de France ont pris le contrôle des huitièmes de finale de la Ligue des champions grâce à une victoire retentissante sur un Barcelone assiégé au Camp Nou.


Kylian Mbappe a marqué un triplé et le PSG semble désormais prêt à se qualifier facilement pour les quarts de finale du tournoi. Pour le Barça, ce fut une nouvelle nuit désastreuse dans la compétition.

Le FC Barcelone s’est lourdement incliné 1-4 face au Paris Saint-Germain ce mardi lors du 8e de finale aller de la Ligue des champions. Une défaite qui fait mal au Barça, où l’ambiance n’est pas au beau fixe depuis quelques semaines déjà. Preuve en est avec cette incroyable embrouille entre Antoine Griezmann et Gerard Piqué.

Piqué a laissé éclater sa frustration. « On est putain de trop haut, ça fait chier ! Putain de merde, allez ! », a lâché Piqué, ses propos parfaitement audibles de tous étant donné l’absence de public en tribunes. « Tranquille, tranquille. Arrête de crier, tranquille ! », rétorque Griezmann, tentant de calmer son coéquipier. « Griezmann, ça fait chier ! », a répondu le défenseur et là, c’est le Français qui s’est mis à perdre son calme. « La chatte à ta mère », a en effet rétorqué Griezmann. Ce à quoi Piqué a répondu tout aussi élégamment par un « non, toi la chatte à ta mère ! », avant de faire descendre la tension d’un cran : « On est en train de souffrir et tu nous laisses comme ça ! »

Après leur prise de bec, Griezmann et Piqué sont passés à autre chose. D’ailleurs, pour le quotidien sportif, des sources proches du vestiaire barcelonais ont désamorcé cette polémique naissante, assurant : « Il n'y a rien, ce sont des choses du terrain. (…) Ils ont une excellente relation, il n'y a aucun problème entre eux ». En effet, comme l’a bien souligné L’Equipe, Antoine Griezmann et Gerard Piqué sont très loin d’être ennemis. A son arrivée en 2019, le Français n’était pas forcément attendu par le vestiaire blaugrana, mais l’Espagnol a été l’un des rares à bien l’accueillir.