Horreur à Keur Massar : Une jeune fille kidnappée puis brûlée vive par un cambrioleur !

Les habitants du quartier Unité 4 de Keur Massar sont encore sous le choc suite à l'horrible scène à laquelle il ont assisté en ce début de semaine.
La jeune Aicha Mbene Diouf, 17 ans, a eu le malheur de se trouver sur le chemin du voleur qui s'était introduit à leur domicile pour y commettre quelque forfaiture.
Pour des raisons encore inconnues, ce dernier a décidé de l'immoler par le feu, avant de prendre la fuite.

D'après les témoignages recueillis, le voleur a fait irruption dans la maison des Diouf, ce jour où la jeune fille s’y trouvait seule.

Sachant qu'il va rentrer bredouille, le malfaiteur n'a trouvé rien de mieux à faire que d'enfermer la jeune fille dans une chambre, et de lui asperger un liquide inflammable avant de mettre le feu.

Selon les explications de la mère de la fille, le voleur est passé déjà à trois reprises dans la maison.

La première fois, il avait emporté des téléphones portables.

La dernière fois quand il est revenu, la fille l'a reconnu et lui a dit: "c'est encore toi qui reviens-là".

Le voleur lui aurait ainsi demandé si elle l’avait répondu, ce à quoi la jeune fille répondit par l’affirmative.

C'est ainsi qu'il serait revenu une troisième fois, et a trouvé la fille dans une chambre avant de l'asperger d'un liquide inflammable.

Le malfrat a ensuite pris la fuite, avant que les voisins alertés par les cris de la jeune fille et la fumée soient intervenus.

Heureusement, la jeune Aicha Mbène a pu être trouvée à temps et acheminée à l’hopital, où elle a été dare-dare admise aux soins intensifs…