Dernière minute : Après plusieurs mois d'exil, Soro enfin de retour à Abidjan.

Le président de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), Alphonse Soro, avait, en décembre 2019, quitté la Côte d'Ivoire sur la pointe des pieds durant les heures chaudes de la traque lancée par la justice ivoirienne contre Guillaume Soro et certains de ses proches accusés de " tentative de déstabilisation". Mais, après plusieurs mois passés en exil, il a enfin regagné Abidjan.

Dès le début des brouilles entre le parti du président Alassane Ouattara et ses anciens alliés de la rébellion, Alphonse Soro avait décidé de s'éloigner du parti au pouvoir. Depuis son exil parisien, ce proche de Guillaume Soro n'a pas cessé de donner de la voix pour la libération de ses camarades de lutte, incarcérés depuis le retour manqué du président du GPS en Côte d'Ivoire.
De retour en Côte d'Ivoire après plus d'un an d'exil, Alphonse Soro compte certainement se concentrer sur le processus de décrispation, initié à l'issue du dialogue politique pouvoir- opposition ivoirienne.
Rappelons qu'avant le président de l'ANC, Albert Mabri Toikeusserecherché par la justice ivoirienne depuis la mise en place du Conseil national de transition (CNT), est sorti de sa cachette après plusieurs semaines passées dans la clandestinité.
Quant à l'ex-président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, il a été expulsé de la France. Un fait qui a été confirmé par le président français, Emmanuel Macron.