Mystérieuse maladie des pêcheurs: Saint-Louis touchée après Thiaroye-sur-mer !

La nouvelle maladie mystérieuse ayant touché des pêcheurs de Thiaroye-sur-mer, Yenn, Rufisque, Toubab dialaw, évolue à une vitesse vertigineuse. En 48heures seulement les malades sont passés de 82 à 200 personnes et tendraient vers la barre des 700 cas de contaminations. Une mesure de quarantaine a été observée par le ministère de la santé en vue d'en savoir plus sur cette infection. La ville de Saint-Louis vient d'être rajoutée sur la liste.


Pour autant, les résultats ont attesté qu'il ne s'agit pas d'une infection virale. Seulement, toujours est-il que Saint-Louis aurait enregistré ses premiers cas qui ont d'ailleurs été internés à Thiaroye. Les premiers infectés ont accusé un bateau de pêche d'avoir verser dans l'eau un produit chimique (un produit huileux) qui serait à l'origine de ces réactions dermatologiques (boutons sur les lèvres, bras et parties intimes).

« Moi, je pêche depuis plus de 65 ans, c'est la première fois que je rencontre une telle maladie venant de la mer« S'inquiète un pêcheur de Saint-Louis qui estime que: «  Ils disent que c'est dans l'eau. On ne sait pas exactement de quoi il s'agit, si c'est de l'ammoniac, du pesticide ou autre »