FCC-CACH: Adolphe Muzito attaque sévèrement Tshisekedi "Nous avons un monstre à la tête du pays" !

Il n'a pas mâché ses mots devant les caméras dans le cadre d'une interview accordée Marius Mahungu. L'opposant Adolphe Muzito a analysé la crise politique entre le FCC et CACH avant d'accuser Tshisekedi d'avoir accéder à la présidence par sa volonté et non par celle du peuple congolais.


"Nous avons un monstre à la tête du pays parce qu'il a choisi d'être président de la République par la volonté." A martelé l'homme politique visiblement remonté. Et pourtant, rappelons qu'en vue de solutionner l'instabilité politique qui règne en RDC, le Président Tshisekedi a fait appel à l'union sacrée dans le cadre des consultations avec toute la classe politique congolaise.

Cependant, deux opposants Martin Fayulu et Adolphe Muzito de la coalition "Lamuka" ont catégoriquement refusé de prendre part aux consultations.