Le CNS met la main sur 3 attachés à la presse présidentielle !

Ce 25 Juillet 2020 le conseil national de sécurité (CNS) a interpellé 3 attachés à la presse présidentielle. Ces 3 personnes ont fait l'objet d'une convocation au CNS pour une affaire délicate au sujet de l'état d'urgence décrété par le gouvernement ainsi que quelques informations capitales qui ont été partagées avant leur diffusion officielle.


Il s'agit de Patrick Mukuy journaliste de la RTNC et de deux caméramans répondant aux noms de Roger Diey et David Ekabani, tous trois rattachés à la presse présidentielle. En effet, le CNS a divulgué l' information selon laquelle, ces 3 personnes auraient fait fuité la levée de l'état d'urgence bien avant sa diffusion au niveau de la chaîne de télévision nationale. 

Par ricochet, le directeur adjoint de la presse présidentielle, Giscard Kusema est également soupçonné d'être mêlé à cette affaire même s'il n'a pas été interpellé. Toutefois« ses téléphones ont été confisqués pour des raisons d’enquête» rapporte une source proche.