Coronavirus : Jean de Dieu Momo accuse Maurice Kamto d’avoir manigancé une coupure d’eau pour discréditer Paul Biya !

Lors d’une campagne de sensibilisation organisée par le MRC dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus au Cameroun, une coupure d’eau en pleine démonstration avait suscité de vives indignations et l’ire des populations.
Dans ce curieux événement, le Ministre Délégué Jean De Dieu Momo pense déceler un plan ourdi par Maurice Kamto et ses militants pour jeter l'opprobre sur le régime de Paul Biya.



Dans une sortie faite sur sa page officielle, l’ancien opposant reconverti en fervent bouclier du Président Paul Biya, a tiré à boulets rouges sur une présumée magouille de Maurice Kamto et du MRC, lors de la campagne de sensibilisation sur le Covid-19, qui sévit actuellement au Cameroun.

 

Nous vous proposons l’intégralité de la sortie du Président du PADDEC :

 '' Pour jouer ce film ubuesque et mesquin, il suffit d’arrêter progressivement le robinet de distribution au bas du levier. Un acteur caché de la caméra opère ainsi car il faut être naïf pour croire et faire croire que la coupure d’eau est tombée comme par miracle au moment du tournage de son film. Le spécialiste de la manipulation du peuple a une fois de plus montré son talent d’acteur en la matière.

Le message n’est pas de lutter contre le Coronavirus mais de saisir l’opportunité politique politicienne pour dénoncer les coupures d’eau, qui elles sont même parfois provoquées par des personnes malveillantes ou partisanes au cœur de l’administration et dont la spécialité est de dénigrer le système de leur pays au profit des prédateurs. Bon, je m’étais promis de laisser l’acteur comique mourir seul dans son propre film mais comment ne pas tenter une fois de plus de lever le voile dont il couvre les yeux de cette partie de la population prête à gober tous les mensonges pourvu qu’ils dénigrent le régime qu’ils exècrent! Mais il faut être d’une mauvaise foi épileptique pour ne pas reconnaître les efforts du gouvernement pour donner l’eau et l’électricité à tous les camerounais. Avant que vous n’appuyez sur l’interrupteur ou ne tourniez le robinet il faut songer qu’il a fallu faire des barrages hydroélectriques pour produire de l’électricité et la transporter de très loin au fond de la brousse pour la ramener à votre domicile et qu’il a fallu faire des captages d’eau et la traiter afin qu’elle vous soit servie à domicile. Tout le monde est témoins sauf les malades de la démocratie des efforts de traitement d’eau aussi bien à Douala qu’à Yaoundé.

Les tuyaux pipeline d'eau sur le pont du Wouri en témoigne suffisamment. Il faut rappeler à ceux-là que le Cameroun ne se limite pas aux grandes villes. Pensez aussi au peuple qui vit dans les zones rurales et qui ne crient pas comme ceux dont le centre d’intérêt est dans leur panse! Le Cameroun se construit progressivement, comme vous le faites de vos maisons ou de vos Foyers culturels que vous construisez pendant des années!

#Fo'o Dzakeutonpoug