(Vidéo) Double scrutin 2020 : Quand Paul Atanga Nji se réjouit du boycott du mot d’ordre du MRC et s’attaque à l’opposition !

Ce dimanche 9 février 2020 avait lieu au Cameroun la convocation du corps électoral camerounais dans le cadre des élections municipales et législatives.
Quelques heures après la fermeture des bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national, le ministre de l’administration territoriale a établi le bilan provisoire de cette journée.
Selon Paul Atanga Nji, les camerounais ont massivement répondu à l’appel lancé par le  Chef de l’Etat, au détriment du boycott revendiqué par les partis l’opposition.

A la suite du Chef de l’Etat Paul Biya qui taxait les opposants réfractaires à la tenue de ces élections de ‘’petits partis’’, le Ministre de l’Administration territoriale a tenu une conférence de presse ce dimanche après la clôture des votes.
Le Minat Paul Atanga Nji a ainsi indiqué que sur les 43 partis politiques étaient en compétition pour les élections municipales, seuls ont présenté des listes pour les élections législatives.
Il a par ailleurs déclaré que la campagne électorale s’est globalement déroulée dans le calme sur toute l’étendue du territoire national.
Toutefois, il a vaguement fait allusions aux attaques des séparatistes dans les zones anglophones le jour du vote, qu’il a défini comme étant ‘’ quelques attaques isolées et sans grave conséquence perpétrées par des terroristes dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ‘’ .

Avant de conclure, il n’a pas manqué d’envoyer une pique aux membres de l’opposition, qui ont opté pour l’abstention.
‘’ Le mot d’ordre de boycott lancé par certains responsables des partis politiques qui, en réalité, ont eu peur de participer aux élections, a été complément ignoré par l’immense majorité de Camerounais.‘’

Nous vous proposons de lire un extrait de son discours durant lequel il s’attaquait implicitement au MRC :