Coïncidence ou sorcellerie : À peine promu directeur régional, il meurt de façon étrange

Simple coïncidence ou sorcellerie les langues se délient... Tengrela où il devait exercer sa toute nouvelle fonction a assisté à la chute du nouveau directeur. 
Une promotion qui lui a valu sa mort.

M. Konan Martial, à peine promu directeur régional de la jeunesse à Divo à trouvé la mort dans un accident, dans la nuit du mardi à mercredi dernier, a-t-on appris de sources concordantes.
En effet, suite à une chute à moto, ce cadre n'a pas survécu à ses blessures et est décédé au Centre hospitalier universitaire de Bouaké où il était interné pour des soins.
Son état de santé s'étant amélioré, il s'est rendu à Tengrela (nord de la Côte d'Ivoire) afin de procéder à la passation de charges avec son successeur.

Konan Martial ignorait qu'il venait ainsi de prendre rendez-vous avec la mort. Le tout nouveau directeur régional, victime d'un accident de moto impliquant un vélo la semaine dernière a été conduit à l'hôpital général de Tengrela. Les médecins qui avaient jugé que son état de santé était stable lui ont donné la permission de sortir de l'établissement sanitaire.

La victime était avant sa promotion le directeur départemental de la jeunesse de Tengrela. Nous apprenons que, c’est au retour après la passation de service avec son successeur, qu’il aurait fait une chute avec sa moto.

Transporté au Centre hospitalier universitaire de Bouaké (CHU), il est décédé des suites de ses blessures quelques jours après, indique-t-on. Une bien triste nouvelle qu'on peine à avaler. Ses proches sont encore sous le choc.


Commentaires