Du nouveau dans l’affaire du professeur tué par son élève : le meurtrier de 15 ans déféré à Kondengui !

Le professeur de mathématique Njomi Tchakounte Boris Kevin, 26 ans, vacataire au lycée de Nkolbisson, à Yaoundé, a été mortellement poignardé par l’un de ses élèves, le dénommé Bisse Ngoss Brice, agé de 15 ans.
Quelques jours après son arrestation, l’adolescent a été transféré à la prison centrale de haute sécurité de Yaoundé-Kondengui, en attendant de faire face au juge.

Lauréat de la 58e promotion de l’École Normale Supérieure de Yaoundé, sorti en août 2019, un bel avenir attendait le jeune enseignant, Boris Kevin Tchakounte.
Toutefois, il trouvera la mort le 14 janvier 2020, suite à une altercation avec l’un de ses élèves qui a viré au drame, au lycée de Nkolbisson.

Le jeune meurtrier, qui était détenu après son acte dans une cellule de la division régionale de la police judiciaire du Centre, est dorénavant transféré à Kondengui.
‘’ Nous avons déféré ce jeune garçon au parquet pour meurtre. Il n’est pas revenu à la’ cellule, cela veut dire qu’il a été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Kondengui. Maintenant, il revient à la justice de le juger car, la police n’intervient plus dans ce dossier’’ , explique une source de DRPJ.

D’après le rapport provisoire de l’enquête, le casier judiciaire du mineur meurtrier était vierge, malgré la réputation de délinquant qui lui est déjà attribué dans le quartier où il réside.
‘’ Nous avons pu constater que ce jeune garçon a agi sous l’effet de la drogue ‘’, ajoute une autre source.

Nous apprenons également de la levée du corps victime a eu lieu à ce jour, au CHU de Yaoundé.
Une forte mobilisation d’enseignants a fait le déplacement pour rendre hommage au défunt, escortée par les forces de l’ordre.

 

Commentaires