Marche de deuil du 17 janvier : Adolphe Muzito saisit le gouverneur de la ville de Kinshasa, Ngobila !

En mémoire des populations tuées dans l'Est du pays et pour dénoncer le plan de balkanisation de la République démocratique du Congo, le leader de LAMUKA, Martin Fayulu avait annoncé lors de son " discours à la nation ", l'organisation d'une grande marche de deuil.


Cette marche qui se déroulera dans la capitale congolaise le 17 janvier prochain a été initiée par l'ancien candidat à la Présidentielle au compte de LAMUKA, Martin Fayulu, le 30 décembre dernier lors de son " adresse à la nation ".

Cette manifestation est organisée aussi pour dire non au plan de la balkanisation de la RDC déjà dénoncée par plusieurs voix notamment M. Fayulu et le cardinal Fridolin Ambongo, sans oublier l’armée elle-même.

Pour donner au sens à cet événement, le dépositaire de la vérité des urnes avait demandé aux Congolais devporter un bandeau blanc autour de la tête en signe de deuil et d’indignation.

Il faut noter que cette activité a été annoncée le 30 décembre dernier par Martin Fayulu, lors de son adresse à la Nation.

Il avait, pour cela, demandé aux Congolais de porter le jour-j un bandeau blanc autour de la tête, en signe de deuil et d’indignation.


Commentaires