4 activités à adopter pour améliorer votre patience

Devenez plus calme, plus positif grâce à la puissance de la patience, une compétence que vous pouvez apprendre et pratiquer quotidiennement.

Est-ce que les bonnes choses viennent vraiment à ceux qui sont patients ?

La recherche nous dit que, oui, il y a une relation entre la patience et le bien-être. Diverses études ont révélé que les personnes qui sont plus patientes éprouvent moins de mauvaise humeur, sont plus empathiques et ressentent une plus grande gratitude. Votre niveau de patience peut même être lié à votre niveau de bonheur.

Voici donc quelques activités à adopter pour devenir plus patient dans la vie. 

Le Yoga ou la méditation

L’élément majeur qui vous aide sans aucun doute à mieux gérer l’attente, c’est la respiration. En pratique, c’est la respiration qui vous aide à rester calme, à diminuer la nervosité et à être d’humeur plus gaie. En cela, pour améliorer votre patience, vous devez apprendre à bien respirer. Vous trouvez ce conseil ridicule ? Pourtant, rien ne garantit que vous respirez correctement au quotidien. En ligne comme dans le monde physique, il existe de nombreux documents qui vous aident à pratiquer la respiration profonde. La respiration abdominale et la respiration consciente et ventrale sont aussi des options qui peuvent vous aider grandement à mieux gérer vos inspirations et vos expirations. Vous trouverez aisément des tutoriels partout sur Internet sur le sujet.

Mais la meilleure manière d’apprendre à bien respirer reste encore la pratique du yoga ou de la méditation.  La respiration est tout simplement l’un des principes de base de ces deux activités. Ainsi, si vous voulez améliorer votre patience en affichant une sérénité à toute épreuve, misez sur le pranayama, dont le nom signifie « extension de la force de vie » et qui vous donne toutes les clés pour vous permettre de vous connecter à votre énergie vitale. Grâce à quelques exercices et postures plus ou moins simples à adopter, vous devriez apprendre à réguler et à affiner efficacement votre respiration.

Le poker

Si vous pensiez que la capacité à bluffer était la qualité première à avoir pour devenir un bon joueur de poker, vous faite erreur ! En réalité, c’est la patience (associée à une grande détermination) qui peut faire toute la différence lors d’une partie de cartes intensive. Tous les grands champions de poker vous le diront, la patience est la vertu la plus fondamentale du poker, dans le sens on l’on ne peut pas forcer les cartes qui nous permettent de jouer de la meilleure des manières : on suit le tirage, on attend les cartes qu’il nous faut et, ensuite seulement, on les utilise au mieux. Le poker, quelle que soit la variante, fonctionne par cycle. Il faut donc avoir une patience suffisante pour tenir à chaque cycle et avoir la possibilité de réaliser le coup de poker parfait en fin de partie !

En cela, la pratique du poker est une bonne manière de se divertir tout en travaillant son mental et sa capacité à attendre. Et, à l’heure actuelle, il est de plus en plus facile de jouer, que ce soit dans le monde physique comme en ligne : vous trouvez de plus en plus de casinos d’exception dans l’Afrique de l’Ouest et, si vous voulez jouer au poker où que vous soyez et à n’importe quel heure, des sites de poker en ligne sont également disponibles. Texas Holdem, Omaha hi-lo, à vous de choisir le type de partie de poker qui vous convient le plus. Le principe reste le même quoi qu’il arrive et les qualités requises sont également les mêmes !

La cuisine

Si l’art n’est pas du tout votre domaine de prédilection, vous pouvez vous essayer à la cuisine, qui repose exactement sur le même principe, ou presque. Tous les chefs, professionnels comme amateurs, vous le diront, la patience est une vertu très appréciée dans la cuisine. C’est bien simple, les ingrédients (et donc les plats) prennent toute leur saveur dans le cadre d’une préparation et d’une cuisson qui est souvent chronométrée à la minute près. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains plats ont besoin de mijoter pendant de longues heures avant de libérer les douces odeurs qui sauront rassurer le cuisinier !

En cela, si vous faites preuve d’impatience et si vous êtes trop pressé lors de la préparation d’une recette (surtout au moment de la cuisson), le résultat risque de ne pas être à la hauteur de vos attentes. Alors essayez de voir la vie de la même manière : l’impatience risque de vous mener vers un résultat qui vous laissera un goût amer, au sens propre comme au figuré, dans la bouche. Alors misez sur la patience !

La peinture

Si vous sentez que vous avez une âme d’artiste plutôt qu’une âme de yogi ou de champion de poker, la peinture peut être l’activité idéale pour améliorer votre patience. Alors, certes, le fait de réaliser un tableau requiert avant tout de la technique et de la créativité. Mais, que vous vous lanciez dans une petite comme dans une grande œuvre, il faut aussi faire preuve de patience : d’une part, il faut laisser la peinture sécher tranquillement pour ne pas risquer de ruiner l’ensemble du tableau à cause d’un coup maladroit. 

D’autre part, il faut aussi faire preuve de patience pour réussir à trouver la motivation nécessaire au moment de commencer le tableau : nombreux sont en effet ceux qui paniquent devant la fameuse « page blanche » et qui n’osent alors pas se lancer, ne sachant pas où leur projet les mènera réellement. La clé pour imaginer le résultat final à cette étape du processus de création est bel et bien la patience, une fois de plus : il faut imaginer le tableau étape par étape, en acceptant de ne pas se précipiter.

Commentaires