Hygiéne intime de la femme ! Voici les erreurs à éviter

La flore vaginale et vulvaire est constituée de bactéries protectrices. Cet équilibre fragile doit être respecté. Aussi, un excès ou un défaut d'hygiène peuvent le perturber et entraîner des infections. On fait le point sur les meilleures pratiques d'hygiène intime.

Pour votre épanouissement sexuel et afin de réussir votre vie de couple la partie intime chez la femme mérite une attention particulière à commencer par la toilette intime. Une toilette intime réussie présente des avantages sur le plan sexuel, le plan santé, le plan hygiénique, le plan émotionnel.
Mais il est primordial que durant le bain intime que vous fassiez attention aux produits que vous utilisiez, car c’est une mise en garde sérieuse de praticiens médicaux. Cela est destiné au genre féminin, qu’il s’agisse de bébé, fille, dames, mères. Le Cancer est partout : vagin, utérus, sein etc.

Évitez de laver votre vagin avec du savon; lavez-le avec de l’eau chaude. Il y’a un produit chimique particulier dans le savon qui est très dangereux et qui peut causer le cancer du vagin. Les cas de cancer du vagin des hôpitaux généraux sont légion. Alors soyez conscients de cette réalité.

L’usage de produits antibactériens, antiseptiques n’a aucun intérêt et peut favoriser les infections.

Les substances chimiques composant ces produits n’ont aucune difficulté à pénétrer l’organisme.

L’utilisation de gel de douche en guise de nettoyant intime est aussi à proscrire. Surtout si on ne prête pas attention à sa composition ! Ce type de produits est trop abrasif pour une zone aussi sensible.

Ne pas utiliser une seule serviette hygiénique toute la journée en raison d’une substance chimique utilisée qui convertit le liquide en gel. Il provoque le cancer dans la vessie et l’utérus. 

Les tampons et serviettes sont fabriqués avec des produits chimiques dont le chlore et la viscose, deux substances qui induisent la formation d’une substance très toxique et poison appelée dioxine.

Pendant les règles, la flore vaginale est plus sensible encore que les autres jours. 

Changer de serviettes et de tampons régulièrement – environ toutes les quatre heures – est impératif.

Si le temps est prolongé, le sang devient vert et le champignon formé se retrouve à l’intérieur de l’utérus et du corps.

S’il vous plaît ne vous sentez pas timides pour transmettre ce message à toutes les filles, et même aux garçons, afin qu’ils puissent le partager avec leurs épouses et amies dont ils s’occupent.

Voici enfin d’autres actions à entreprendre :

 Évitez le soutien-gorge noir en été.

Ne portez pas de soutien-gorge pendant votre sommeil.

 Ne portez pas de soutien-gorge sous-jacente très souvent.

Utilisez un déodorant, pas un anti-transpira

Commentaires