Coupe de Belgique : l'attaquant congolais, Dieudonné Mbokani, offre la victoire à son club !

À AntwerpMbokani est petit dieu cette saison. Le Congolais reste constant dans ses performances depuis le début de la saison. L'homme providentiel du Royal Sporting Club Antwerp a encore prouvé dans la soirée du mardi 3 décembre 2019 bonnes périodes de grâce en huitième de finale de la Coupe de Belgique. 


Le Royal Sporting Club Antwerp recevait Genk dans un match spectaculaire plein de rebondissement. Les visiteurs seront les premiers à allumer la première mèche de la partie à la quatrième minute sur un but de Mæhle. À la demi-heure de jeu, Antwerp revenait au score grâce à Juklerœd. Les deux équipes se quittaient sur ce score (1 - 1) à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Dieumerci Mbokani a allumé la première mèche (50e). Sur une frappe puissante d’Amara Baby repoussée par la transversale, le Congolais, à l’affût, a bien suivi pour donner l’avance aux Anversois (2-1, 72e). Alors qu’on pensait l’Antwerp parti vers la qualification, Genk a égalisé sur un but contre son camp de Hoedt, pressé par Aly Samatta sur un centre de Dieumerci Ndongala (2-2, 81e). Malgré une percée de Lamkel  et un tir de Sander Berge, les deux équipes ont dû disputer les prolongations.


Les deux équipes se dirigeaient droit vers la prolongation. À la 104e minute, Dieumerci Mbokani porte le score à 3 buts à 2 et signe son deuxième but de la partie. Alors qu’il pensait envoyer Antwerp en quart de finale, Mbokani découvre la largesse défensive de son équipe. Sur une passe de l’international Congolais Dieumerci Dongola, J Ito égalise pour Genk.

À la séance de tir au but, le Royal Antwerp fait la différence grâce à un tir victorieux de Mbokani. 4 tirs à 3, Antwerp écourte le parcours de Genk en coupe de Belgique et file en quart de finale au terme d’un match épique…

Commentaires