Un ami intime du chef de l'état Félix Tshisekedi aux arrêts !

Le coordonnateur administratif des services du personnel du président de la République, Dieudonné Lobo est depuis ce dimanche 1er décembre 2019 aux arrêts. 


C’est à la suite d’une dénonciation faite par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, dans une lettre adressée le 26 octobre au Directeur de cabinet du Président congolais, que le scandale est arrivé. Dieudonné Lobo avait délivré ledit mandat, au nom de Félix Tshisekedi et à son insu.

Or, la compagnie Saint-Louis BGM, sur base de ce mandat, est déjà à l’œuvre. Et se présente depuis octobre comme partenaire de la société Minière de Bakwanga (MIBA).
Bien qu’à l’insu de Félix Tshisekedi, la compagnie Saint-Louis BGM, sur base de ce mandat, est déjà à l’œuvre et travaille depuis octobre comme partenaire de la société Minière de Bakwanga (MIBA SA) et a même payé une partie des agents après recensement.

Mais pour son avocat, son problème est ailleurs.  Mike Michel Kazadi affirme que son client est victime d’une cabale montée par ses détracteurs à la cité de l’OUA.

« Dieudonné Lobo, est un homme intègre modéré et d’une rigueur exceptionnelle. Je vous assure qu’il ne peut ni être trempé de près ou de loin dans n’importe quelle compromission. Les qualités et vertus théologales poussées font peur aux détracteurs qui tentent de salir son talent et honneur sur Facebook et ailleurs dans le seul but de le discréditer », indique l’avocat qui dénonce un règlement des comptes.

« Vous réussissez un coup politique. La présomption d’innocence est bafouée, les faits déformés pour besoin de la cause. Mais le droit ressuscitera pour laver l’honneur et relever la dignité », assène-t-il.
Toujours selon  Kazadi, son client était en contradiction permanente avec le directeur de cabinet Vital Kamerhe. « C’est une guerre de palais », affirme -t-il.

Commentaires