Visite à Béni du chef des opérations de la paix de l'ONU Jean-Pierre Lacroix !

Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint des Nations Unies en charge des opérations de maintien de la paix, est arrivé, ce samedi 30 novembre, en République démocratique du Congo (RDC). Accompagné de Leila Zerrougui, chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo (Monusco), ils ont atterri cet après-midi à Beni (Nord-Kivu) en transitant par l’aéroport de Goma. 


Sa mission intervient près d’une semaine après une série de tueries dans le Nord-Kivu et l’Ituri ainsi que le début des manifestations contre la MONUSCO.

Selon les informations, il devrait se rendre notamment à Biakato où trois membres de l’équipe de la riposte contre Ebola ont été tués, dans la nuit du mercredi 27 au jeudi 28 novembre 2019. Il s’agit d’un prestataire, d’un chauffeur de la commission vaccination et d’un autre chauffeur.

Outre ces trois décès, on dénombre 7 blessés et 6 autres personnes accusant des troubles psychologiques et d'importants dégâts matériels.

Jean-Pierre Lacroix a également prévu de se rendre à Beni avant de clôturer sa mission à Kinshasa, lundi 2 décembre, par une conférence de presse.

Les tueries attribuées au groupe armé d'origine ougandaise ADF ont provoqué dans la région des émeutes contre les autorités et les Casques bleus, accusés par une partie de la population d'assister passivement aux massacres. Le secrétaire général adjoint en charge des opérations de maintien de la paix va visiter à Beni une base civile de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) saccagée par les manifestants lundi. Il va aussi rencontrer l'état-major de l'armée congolaise et les autorités locales, a ajouté un porte-parole de la Monusco.

Commentaires