Inondations en RDC : lors du Conseil des ministres, le chef de l'état Félix Tshisekedi pointe du doigt les constructions anarchiques !

Le Chef de l’État est annoncé ce dimanche à Gemena, chef lieu de la province du Nord-Ubangi. Félix Tshisekedi se rend sur place pour apporter un réconfort aux populations, victimes des inondations qui ont fait plusieurs dégâts dans la zone.


Le Président Félix Tshisekedi a décrété vendredi, à l’issue du Conseil des ministres, « la tolérance zéro » en ce qui concerne les constructions anarchiques après des inondations qui ont fait une quarantaine de morts à Kinshasa cette semaine.

Pour le chef de l’Etat, les constructions anarchiques demeurent la « première cause » de ce drame. Sa mesure, dont les modalités d’application n’ont pas encore été dévoilées, est prise « dans le but de mettre la population en sécurité », précise le compte-rendu de la réunion du Conseil des ministres de ce vendredi 29 novembre. 
Ces dégâts sont également dus à la « megestion des lits de rivières », a relevé le Ministre des affaires foncières, Aimé Sakombi, au cours de la même réunion.

Il a dénoncé le ‘’banditisme foncier’’ qui serait l’une des causes de construction dans les sites ‘’ non aedificandi’’, de même que des comportements véreux de certains fonctionnaires de son Administration, ainsi que les incursions intempestives des autorités coutumières dans les domaines qui ne relèvent pas de leur compétence. Pour rappel, au moins 41 personnes sont mortes après de fortes pluies dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 novembre à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). « Les dégâts matériels et humains sont vraiment énormes », et le bilan est encore « provisoire », a déclaré le vice-gouverneur de la ville, Néron Mbungu. « 80 % des dégâts sont causés par des constructions anarchiques », a-t-il ajouté.

Les quartiers populaires, principalement sur les hauteurs de Kinshasa (KisensoLembaMont-Ngafula), ont été les plus touchés. Une quinzaine de personnes sont ainsi mortes dans celui de Lemba, le plus affecté par ces fortes pluies, selon un bilan provisoire.

Commentaires