Aliko Dangote : « Je donnerai tout mon argent avant de mourir »

Aliko Dangote, le Nigérian qui poursuit son irrésistible ascension. L’homme le plus riche du continent est en passe de multiplier ses revenus par cinq à l’horizon 2021 grâce à son double projet de raffinerie de pétrole et d’usine de fertilisants à Lekki.

Aliko Dangote (fortune estimée à 16,7 milliards de dollars – 14,8 milliards d’euros – par Bloomberg, à 10,3 milliards par Forbes) fascine plus que jamais. À 62 ans, son ascension paraît irrésistible. Quasi-inconnu hors du Nigeria il y a dix ans, le Prince de Kano jouit désormais d’un statut digne d’un chef d’État – il dispose d’un passeport estampillé Union africaine –, et son aura dépasse allègrement les frontières du continent.

Personnage complexe et ambivalent. À la fois héros de toute l’Afrique et homme d’affaires impitoyable, « fils de » et self-made-man, grand avocat de l’ouverture des marchés africains à son ciment et opposant inlassable à la concurrence au Nigeria, philanthrope et économe, le Prince de Kano est un stakhanoviste, obnubilé par son business.

Par ailleurs l’homme le plus riche d’Afrique, a une idée fixe de ce qu'il fera de toute sa fortune avant de mourir, ce dernier a révélé qu’il fera don de tout son argent à des organismes caritatifs avant de mourir
L’homme d’affaires a fait cette révélation lors de son discours au Gala d’or 2019 de la Fondation Cuppy de Florence Otedola à Abuja.
« Je crois que nous avons fait en sorte que davantage de Nigérians aient un grand cœur pour redonner aux nécessiteux. Le Nigeria a été bon avec nous. Malgré nos nombreux besoins, nous devons aussi contribuer et faire notre part. Nous ne devrions pas attendre que le gouvernement fasse tout. Le gouvernement a beaucoup de défis à relever, tout comme nous avons les nôtres », a déclaré Aliko Dangote dans les propos cité par pinaxonline « Je pense que nous devons toujours donner en retour. Un proverbe dit qu’à qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup. La philanthropie au Nigeria n’est pas nouvelle. Mais les gens trouvent très difficile de donner de l’argent. Mais je pense que plus vous donnez, plus Dieu vous bénit et vous enrichit. » « Pour moi, une chose que je n’arrête pas de dire, c’est que je donnerai tout mon argent avant de mourir. Nous sommes tous appelés à mourir un jour. »

Commentaires