Ce jeudi 7 novembre, les juges de la Cour Pénal internationale (CPI) vont se prononcer sur le sort final de l’ex Chef rebelle Bosco Ntanga !

Les juges de la Cours pénale internationale rendront jeudi leur verdict dans le procès de l'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda, qui risque la prison à perpétuité après avoir été reconnu coupable en juillet de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.


Détenu depuis 2013 à La Haye, où siège la CPI, Ntaganda a déjà fait appel de cette condamnation, en attendant la décision des juges sur le verdict.

Surnommé "Terminator", il a notamment été reconnu coupable de massacres de civils et de viols de jeunes filles enrôlées comme enfants-soldats en République démocratique du Congo (RDC) au début des années 2000.

Des atrocités pour lesquelles Ntaganda, aujourd'hui âgé de 46 ans, encourt une peine d'emprisonnement maximale de 30 ans ou une peine à perpétuité "si l'extrême gravité du crime et la situation personnelle du condamné le justifient", assortie d'une amende, selon la CPI.

La Cour a indiqué avoir "reçu des observations des parties et des participants" et avoir "entendu des témoins et admis des éléments de preuves" afin de déterminer la peine, qui sera prononcée lors d'une audience prévue à 10 h 00 (09 h 00 GMT).

Dans leur verdict en première instance rendu cet été, les juges n'avaient pas hésité à qualifier de déterminant le rôle de Ntaganda dans les atrocités commises par ses troupes en 2002 et 2003 en Ituri, dans le nord-est du pays.

Commentaires