La police Kenyane a arrêté deux de quatre personnes impliquées dans le vol des biens de Fally Ipupa !

Comme nous l'avons annoncé dans nos précédents articles, la police nationale congolaise avait lancé l'avis de recherche dans des pays voisins à l'endroit personnes qui ont dérobé les biens de l'article musicien, Fally Ipupa, dans sa chambre d'hotel à Kisangani, la nuit du 5 au 6 octobre 2019. 


Cet avis a trouvé gain et cause. Deux de quatre personnes impliquées sont dans les mains de la police Kenyane a annoncé ce mardi 5 novembre 2019 dans la matinée, l'un des proches d'IpupaSouley Soulemane dans une publication sur les réseaux sociaux. 
Voler des bijoux de valeur et des montres de luxe à Kisangani et se positionner dans des pays plus ou moins organisés comme le Rwanda ensuite le Kenya, était une erreur chers frères congolais. Parce que ça été facile pour nous, deux semaines après cette nuit du 6 octobre a Kisangani où je n’étais pas, de retrouver vos traces et commencer dans tout le secret possible votre traque…

Merci en premier à nos services de sécurité à Kinshasa, merci à Interpol, merci à notre ambassade au Kenya ainsi qu’à la police Kenyane qui, grâce à nos pistes et indications, a réussi à mettre la main avant hier en ma présence sur 2 (Un couple : Aimé appelé Leroi et Nathalie faussement appelé Prudence) des 4 Voleurs criminels (en pleine négociation de vente de 2 des 5 montres dérobées), qui s’étaient infiltrés dans cette suite de l’hôtel palm Beach de Kisangani.

J’ai peut-être perdu 72 h de mon temps parce que nous pouvions tout coordonner from Kinshasa ; mais vivre ce face à face était important pour bien savourer ce moment de prise de filet d’un groupe des gens a cause de qui, toute une ville a été salie y compris cet hôtel. Pire encore certaines personnes et connaissances, usines de fabrication de Jalousie ont affirmé qu’il s’agissait d’un coup monté par elle-même la Victime et d’autres, que c’était celui de son staff présent sur place (Dir. Marketing et son Garde du corps).

Commentaires