Le président de la plateforme « Ensemble pour le changement », a déploré les atrocités perpétrées à Bunia !

Ce vendredi 1er novembre, le président de la plateforme d’opposition Ensemble pour le changement était à Bunia, chef-lieu de l’Ituri, dans le cadre de sa tournée dans l’est du pays. 


La circulation dans la ville de Bunia a été perturbée ce vendredi. Le chef-lieu de la province de l’Ituri recevait ce vendredi Moïse Katumbi. Comme lors des étapes précédentes de sa tournée dans le Nord et dans le Sud-Kivu, c’est une foule nombreuse qui s’est pressée pour assister à son meeting.

L’opposant a en particulier évoqué les conflits inter-ethniques entre les communautés Hema et Lendu qui ravagent cette province de l’extrême, est du pays.

« Ces conflits sont un véritable frein au développement. Nous devons les éviter. Je vous demande d’être unis. Cultivez l’amour entre vous », a lancé Moïse Katumbi.
Ce vendredi, le président de la plateforme de l’opposition Ensemble pour le changement a lancé sa campagne « stop tribalisme » afin de sensibiliser les différentes communautés vivant en Ituri sur le vivre-ensemble et mettre ainsi fin aux tueries qui secouent la province depuis de nombreuses années.

Commentaires