Émouvant ! Jamel Debbouze fait de rares confidences sur l'accident qui lui a coûté sa main

L’humoriste a fait de rares confidences sur l’accident survenu durant son adolescence qui lui a coûté l’usage de sa main droite.

Il n'avait que 14 ans lorsqu'il a perdu l'usage de sa main. Le comédien a expliqué comment il a surmonté cet accident qui se rappelle à lui au quotidien.

C'est en janvier 1990 que Jamel Debbouze a perdu l'usage de sa main droite dans un accident qu'il évoque toujours difficilement. Il faut dire qu'il n'avait que 14 ans. Il a été happé par un train. Il a perdu sa main droite dans cet accident tandis que l'ami qui l'accompagnait a été tué.

Jamel Debbouze est parvenu à surmonter ce drame grâce au “déni”. “La seule manière pour moi de passer outre cet accident, c’est de me dire: ‘Il n’existe pas’”, a-t-il confié. “Il existe évidemment, c’est là. Je le mets dans ma poche. Et j’avance. Une manière de nier que j’étais freiné, ou diminué, ou que je ne pouvais pas faire comme les autres. 


Lorsqu’il a appris qu'il ne retrouverait jamais l’usage de sa main, l’humoriste a encaissé le coup, et s’est directement relevé. "Le jour où on m’a appris que je ne bougerais plus le bras, j’ai tout de suite demandé au docteur s’il pouvait me prêter son stylo pour écrire de la main gauche”, a-t-il expliqué. “Ça a été un réflexe immédiat. Parce que… Pas de temps à perdre". 

Lors d'une émission face à des enfants en février dernier, il avait expliqué avec émotion les circonstances de son accident."J'ai fait une bêtise, je n'ai pas écouté mes parents. Je suis sorti tard alors que je n'aurais pas dû sortir tard. Je me suis retrouvé sur un quai d'une gare. Je voulais gagner un peu de temps, j'ai vu le bus passer, je ne voulais pas le rater. J'ai traversé les rails en pleine nuit, sans regarder ni à droite, ni à gauche", avait-il expliqué dans Au tableau.

Commentaires