L'opposant, Martin Fayulu, tacle sévèrement le chef de l'état Félix Tshisekedi !

Invité de la rédaction sur TOP CONGO FM, il en veut pour preuve le fait que « Félix Tshisekedi passe-partout pour aller demander aux pays qui ont sanctionné Kabila et les Kabilistes d’arrêter avec les sanctions. Donc, il travaille pour Kabila. Il a dit qu’il absout tous les péchés de kabilistes ».


Martin Fayulu reste convaincu que « c’est Kabila qui exerce le pouvoir. Félix Tshisekedi, c’est un numéro qu’on a placé pour travailler à la place et pour le compte de Kabila ».

Celui qui continue à se considérer toujours comme le Président légitimement élu du pays rappelle que l’ancien chef de l’État « [Joseph] Kabila, n’a jamais été élu. En 2006, c’est Jean-Pierre Bemba, en 2011, c’est Étienne Tshisekedi, en 2018, c’est Martin Fayulu, mais c’est Kabila qui exerce le pouvoir ».

Il se demande même « si vous êtes président de la République, comment pouvez-vous faire 18 ou 20 jours à l’extérieur du pays sans se soucier de ce pays ? ».
Lors de ses récentes sorties médiatiques, Félix Tshisekedi a affirmé qu’il attend toujours que Martin Fayulu apporte les preuves de sa victoire à la présidentielle de 2018. Il avait aussi reconnu « avoir mal » du fait des propos tenus par Martin Fayulu, lui attribuant de n’avoir jamais été élu en décembre 2018.

« Nous avons apporté des chiffres. Nous, en tant que partie demanderesse, nous avons amené des preuves. Le juge Wasenda qui était dès la composition l’atteste », révèle Martin Fayulu.

Pour l’instant, « il faut que la Commission électorale publie les résultats bureau de vote par bureau de vote. Tant que ce n’est pas fait, il n’y a pas de légalité ». 

Commentaires