Selon les scientifiques, manger des fruits de mer et du poisson pendant la grossesse pourrait être bénéfique pour votre enfant

Selon une étude récente, menée par le Barcelona Institute for global Health, manger des fruits de mer et du poisson au début de la grossesse pourrait améliorer la concentration de votre enfant quand il grandit. Les chercheurs pensent que les nutriments contenus dans les fruits de mer sont essentiel pour le développement du cerveau, qui intervient en général pendant les trois premiers mois. 

« La consommation de fruits de mer pendant le premier trimestre a un effet plus important que si elle intervient plus tard dans la grossesse ou même après la naissance, quand les enfants ont 5 ans, moment où les processus de neuro-développement ont déjà été complétés », a indiqué Jordi Julvez, en charge de l'étude, dans The International Jourrnal of Epidemiology.

Le poisson est une source privilégiée d'acides gras essentiels et de protéines particulièrement adaptés à la grossesse. Egalement très riches en iode, les produits de la mer sont les alliés d'une alimentation santé.

Il est recommandé aux futures mamans de manger du poisson deux fois par semaine dont au moins un poisson gras. Aussi, il est conseillé aux femmes enceintes de varier les espèces et les lieux d'approvisionnements des poissons qu'elles consomment. 

Les chercheurs du Barcelona Institute for global Health ont mené leur étude sur 1.641 mères pendant leur grossesse.

Après leur naissance, les enfants étaient testés à 1 an, 5 ans, et 8 ans, pour déterminer l'impact sur leur santé. Et d'après les scientifiques, les enfants dont les mères ont mangé des fruits de mer pendant les trois premiers mois de leur grossesse (du poisson ou des coquillages) avaient d'excellents résultats aux tests.


Commentaires