7 Signes qui montrent que votre foie est malade

À un stade précoce, les maladies du foie (cirrhose, cancer...) sont souvent silencieuses et difficiles à diagnostiquer. C’est quand le foie n’arrive plus à assurer ses fonctions de manière suffisante, que des signes apparaissent. Voici sept symptômes qui doivent vous alerter.

1. Vous avez des acouphènes (sifflement dans les oreilles)

Les acouphènes résultent d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif. Ce symptôme est généralement bénin mais peut altérer la qualité de vie de ceux qui le subissent. Selon une recherche scientifique, des acouphènes répétitifs peuvent suggérer diverses maladies telles que le diabète, l’insuffisance cardiaque, la cirrhose du foie ou encore des lésions cérébrales.

2. Vous avez souvent des migraines

Le système digestif est directement lié au cerveau. De ce fait, les maux de tête et les migraines semblent souvent résulter d’une perturbation de la digestion. En effet, lorsque le foie a plus de mal à distribuer du sang dans le corps, la fonction hépatique est ralentie et une pression remonte jusqu’au cerveau, provoquant de fortes douleurs. Ainsi, il a été prouvé que les troubles gastro-intestinaux étaient impliqués dans la survenue de migraines chroniques.

3. Vous vous sentez souvent fatigué

L’accumulation de toxines provoque une fatigue chronique qui se manifeste par une démotivation et une faiblesse ressentie dans tout le corps. Selon les chercheurs, la fatigue est le signe le plus commun d’une pathologie hépatique. En effet, ce symptôme résulte d’une perturbation de la chimie du cerveau et des taux d’hormones, causée par une faiblesse hépatique.

4. Vous avez du mal à récupérer après un effort physique

Vous vous sentez épuisé après avoir monté un étage sans ascenseur ? Vous avez du mal à marcher 10 minutes sans vous reposer sur un banc ? Vous sentez que vous n’avez tout simplement pas assez de souffle ? Cela peut révéler que vous souffrez d’une pathologie du foie.

Pour prévenir ces troubles, sachez que l’exercice physique est très bénéfique pour la santé hépatique. Une étude démontre qu’un sport à haute intensité suivi d’une période de récupération de 3 minutes permet de réduire la graisse qui s’accumule dans le foie.

5. Vous avez un teint pâle ou jaunâtre

Si vous avez un teint pâle ou jaunâtre, cela signifie que votre taux de bilirubine  dans le sang augmente considérablement. Un article scientifique explique le lien potentiel entre les anomalies cutanées et les maladies hépatiques. Ainsi, lorsque votre peau change de couleur, cela peut révéler que votre foie est rempli de toxines.

6. Vous avez une mauvaise haleine

Lorsque vous mangez des repas lourds, riches en protéines le foie se charge d’éliminer l’excès d’azote. Mais si le foie est surchargé, il ne peut procéder à ce processus. L’azote remonte alors dans les voies buccales pour être éliminé autrement, causant une mauvaise haleine.

7. Vous avez un sommeil perturbé

Pendant la phase de sommeil, le foie se charge de nettoyer l’organisme des déchets accumulés en journée. Mais lorsque l’organe hépatique est encombré de toxines, il ne parvient plus à effectuer ce travail. Les chercheurs ont alors constaté que les personnes qui souffraient d’une cirrhose du foie ont un cycle sommeil-éveil perturbé.


Dans tous les cas, si vous avez un ou plusieurs de ces signes, il serait sage de vous adresser à un spécialiste pour vous rassurer ou au pire, contre-attaquer le mal à ses débuts.
Commentaires