Territoire de Beni: rentrée scolaire difficile à cause du climat d insécurité !

La rentrée scolaire n’a pas été effective ce lundi 2 septembre 2019, dans le territoire de Beni, c’est à cause de l’insécurité qui se vit dans plusieurs de ses localités, que la population dont la plupart ont fui les atrocités des groupes armés avec leurs enfants pour trouver refuge ailleurs.


Les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 2 septembre 2019, sur toute l’étendue du territoire national conformément au calendrier scolaire, après deux mois des vacances, les élèves de la RDC, ont regagné leurs salles classes.

Plusieurs écoles situées à l'est de la nationale numéro quatre (RN4) sur la route Mavivi - Eringeti n'ont pas encore débuté avec les cours, c'est par exemple dans la localité de Mbau où la dernière attaque des assaillants dans la région a fait des morts côté civils et militaires.

La rentrée scolaire est aussi perturbée dans la cité d'Oicha, l'une des principales localités touchées par les violences. Les élèves ne sont pas rassurés de leur sécurité, ils hésitent de reprendre le chemin de l'école.

À l'Institut Mube, comme dans la plupart d'écoles aux quartiers Masosi et Bakaiku, dans l'est de la cité d'Oicha, les cours n'ont pas encore repris.
Selon la société civile locale, la situation actuelle ne permet pas encore aux parents de regagner leurs domiciles. Sur ce, elle appelle les autorités compétentes de s’impliquer enfin que les enfants de ces coins, jouissent aussi de leur droit à l’éducation.

Commentaires